laser femtoseconde

Laserfemtoseconde-2

Pour en savoir plus :

Ophtalmologie.fr
 

Forum de chirurgie réfractive
 

Laserfemtoseconde-2

Les différences entre les lasers femtoseconde

Quatre lasers femtoseconde sont actuellement commercialisés • Le laser Intralase FS du laboratoire américain AMO (Advanced Medical Optics) a été, en mars 2001 (premier traitement en novembre 2000), le premier à obtenir une autorisation de mise sur le marché de la Food and Drug Administration (FDA) en remplacement des microkératomes. C’est le laser femtoseconde le plus répandu dans le monde (700 appareils dont 18 en France, 200 en Europe, Moyen-Orient et Afrique). Il présente le plus de recul et le plus d’études publiées. Plus de 2 millions de procédures ont été réalisées. Il assure le quart des Lasik aux Etats-Unis et reste donc le laser femtoseconde de référence, gage de sécurité et de support technique. La Clinique de la Vision a été l’un des deux premiers centres en France à l’acquérir en 2004, elle est équipée aujourd’hui de deux exemplaires de la dernière version FS 60. • Le laser Femto LDV (ex Da Vinci) du groupe suisse Ziemer a été marqué CE et a obtenu l’autorisation de la FDA en mars 2006. Il en existe une douzaine en Europe dont quatre en France plus un laser itinérant. Plus de 500 personnes ont été opérées en France et 2000 dans le monde.• Le laser Visumax du laboratoire allemand Carl Zeiss Meditec a été lancé fin 2006. Il a obtenu le marquage CE et FDA en 2007. Il en existe 15 dans le monde dont 3 en France et un aux Etats-Unis. Il est diffusé depuis novembre 2007 et plusieurs centaines de procédures ont été réalisées. • Le laser Femtec de la compagnie allemande 20/20 Perfect Vision a nécessité une mise au point assez longue. Il est distribué en France depuis septembre 2006. En France, deux centres l’utilisent. Ces trois derniers lasers femtoseconde étant de commercialisation plus récente, le nombre de patients opérés est donc beaucoup plus réduit que pour l’Intralase de même que les informations fournies et les publications. L’intérêt de ces nouveaux lasers est établi sur les données fournies par les constructeurs et par les renseignements fournis par les utilisateurs. Intralase FS Femto LDV Visumax Femtec

Laserfemtoseconde-2


Numéro spécial de Réalités Ophtalmologiques avril 2008

ACCUEIL

Docteur Marc Timsit